Du ciné… du ciné ? Du ciné !

Donne moi du ciné.

« Isabelle Huppert : présidente à poigne » (Le Parisien)

Alors que le 62e Festival de Cannes a rendu son verdict hier soir, la Palme d’or 2009 fait déjà grincer des dents. Michael Haneke, réalisateur allemand élevé en Autriche, s’est fait couronné par la présidente du jury Isabelle Huppert pour son oeuvre Le Ruban blanc. Oui, sauf que. Cette palme, remise à la surprise générale, soulève déjà une petite polémique. Alain Grasset, journaliste au Parisien, dévoile l’envers du décors. Retour sur cette fin de soirée.

Alors que le maître de cérémonie Edouard Baer appelle tour à tour les invités à remettre les palmes, vient le moment du sacre de la Palme d’or. Plan serré sur la présidente Huppert qui appelle sur scène l’heureux élu Michael Haneke. Nul n’est sans savoir que l’actrice, chère amie du réalisateur, a joué sous sa direction pour La Pianiste (Grand prix du jury et Prix d’interprétation féminine, 2001) et Le Temps du loup. Alors que Le Prophète d’Audiard était sur toutes les langues, une image vient faire hausser de nombreux sourcils : celle de cette longue et chaleureuse étreinte entre Isabelle Huppert et Michael Haneke lors de la remise du prix. Les caméras ne filment pas une fois le jury.

Il faut noter que la présidente du jury a pour l’occasion brisé les règles de la remise du prix. Thierry Fremaux, directeur du festival, avait pourtant confirmé Isabelle Adjani pour ce rôle (qui avait elle aussi confirmé à la presse). Le talent d’Haneke n’est pas remis en cause, mais les confidences fusent de part et d’autre depuis la clôture du festival. En effet, de fortes dissidences auraient empoisonné les relations entre les membres du jury au cours de ces 10 jours. L’ambiance n’a visiblement pas été au beau fixe, rapporte Le Parisien. Un exemple : Asia Argento se serait fait vivement remonter les bretelles par l’actrice française qui lui aurait balancé un « Vous feriez mieux de voir les films plutôt que d’aller faire la fête !« .

Lors de la conférence de presse « après festival », Isabelle Huppert a lâché un « C’est un film extraordinaire » et l’un des membres du jury – la cinéaste indienne Sharmila Tagore – a confié aux journalistes de 7sur7 à propos de ces tensions que « cela devait rester entre [eux] ».

Pourtant, malgré ces événements, Isabelle Huppert aurait – toujours selon Le Parisien – plaidé pour le film Antichrist de Lars Von Trier. A vous de juger avec la sortie en salle du Ruban blanc prévue pour le 9 septembre 2009.

Lien : www.leparisien.fr

Leparisien.fr – le 25/05/09

Publicités

25 mai 2009 - Posted by | Sélection d'articles | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :