Du ciné… du ciné ? Du ciné !

Donne moi du ciné.

Cannes 2009 : clap de fin avec une Palme d’Or allemande

Michael Haneke, Palme d'Or de Cannes 2009 avec "Le Ruban Blanc"

Michael Haneke, Palme d'Or de Cannes 2009 avec "Le Ruban Blanc"

C’est fini ! La 62e édition du Festival de Cannes à rendu son dernier souffle ce soir aux alentours de 20h30. La Palme d’or, remise par la présidente du jury Isabelle Huppert, a récompensé Le Ruban Blanc de Michael Haneke. Après de longues embrassades entre le réalisateur qui avait donné son grand rôle à la dame dans La Pianiste (2001), les deux cinéastes se sont prêtés au jeu des photographes avec un plaisir non-dissimulé.

Les récompenses auront été nombreuses, avec de très bonnes surprises dont le Prix d’interprétation masculine décerné à l’acteur autrichien Christoph Waltz pour son rôle de nazi dans Inglorious Basterds de Quentin Tarantino, et le Prix d’interprétation féminine remis à Charlotte Gainsbourg pour Antichrist de Lars Von Trier, le film qui a choqué la Croisette. Cette dernière a remercié sa famille et son défunt père Serge Gainsbourg, avec l’espoir qu’il « soit fière [d’elle] de là-haut, et surtout choqué« . Également ému, le jeune cinéaste portugais João Salaviza, 25 ans,  qui repart avec le Prix du court-métrage.

La soirée aura notamment surpris ses invités avec un Prix exceptionnel du Festival de Cannes, créé pour l’occasion et remis à Alain Resnais (qui concourrait par ailleurs avec Les Herbes Folles), et une intervention humoristique so british du fabuleux Terry Gilliam venu remettre un prix.

Hélène Barbaza

_______________________________________________________________________________________________________

PALMARES COMPLET :

Palme d’Or
: Le Ruban Blanc de Michael Haneke

Grand Prix : Un Prophète de Jacques Audiard

Prix exceptionnel du Festival de Cannes : Alain Resnais pour l’ensemble de sa carrière

Prix d’interprétation masculine : Christoph Waltz pour Inglourious Basterds de Quentin Tarantino

Prix d’interprétation féminine : Charlotte Gainsbourg pour Antichrist

Prix de la mise en scène : Brillante Mendoza pour Kinatay

Prix du meilleur scénario : Mei Feng pour Nuits D’Ivresse Printanière

Prix du jury : (ex-aequo) Fish Tank d’Andrea Arnold et Thirst, Ceci Est Mon Sang de Park Chan-wook

Caméra D’or : Samson Et Delilah de Warwick Dhornton
Mention Spéciale : Ajami de Yaron Shani et Scandar Copti

Palme d’or du court-métrage : Arena de João Salaviza
Mention spéciale : The Six Dollar Fifty Man de Mark Albiston et Louis Sutherland

Publicités

24 mai 2009 - Posted by | Actus brûlantes, Agenda | , , , , ,

3 commentaires »

  1. Erratum, il s’agit de François Cluzet pour le prix d’interprétation masculine

    Commentaire par Dr. Morisset | 24 mai 2009

  2. Cluzet, « Blanc comme neige », s’est éclipsé lors de la cérémonie sous le coup de l’émotion. Christoph Waltz s’est gentiment proposé. Sympa.

    Commentaire par Hélène Barbaza | 25 mai 2009

  3. (larmes) « François! Fraaaaançois! »

    Commentaire par Dr. Morisset | 25 mai 2009


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :